Comment réussir l’aménagement des combles perdus ?

Les combles perdus sont constitués d’une charpente légère. La disposition croisée de cette dernière rend impossible tout aménagement. Il est fort probable que lors de l’achat ou de l’acquisition de votre maison, vous n’ayez pas prêté attention à la charpente qui soutient votre toiture. Cependant, alors que la famille s’agrandit aujourd’hui, vous avez besoin de mètres carrés supplémentaires. Découvrez dans la suite de cet article les étapes à suivre pour aménager vos combles perdus afin d’avoir un peu plus d’espace.

Modifiez la charpente en créant une ouverture dans la toiture

Avant de commencer l’aménagement de vos combles perdus, vous devez modifier la charpente en y faisant une ouverture pour faciliter les travaux. Si vous avez des fermetures industrielles, supprimez la triangulation centrale. Créez ensuite des cloisons, un plancher ainsi que des fenêtres de toit. Si vous n’êtes pas un amoureux du bricolage, vous pouvez faire un tour sur https://www.combles.com/nos-solutions-techniques/amenagement-des-combles pour trouver des professionnels capables de vous accompagner tout au long du projet.

L’aménagement des combles perdus vous amènera à créer une ouverture en toiture. Mesurant à peine plus d’un mètre carré, cette ouverture représente le canal par lequel les matériaux indispensables à l’aménagement seront transportés dans le grenier.

Posez des arbalétriers

Après la modification de la charpente, vous pouvez maintenant commencer l’aménagement. Pour ce faire, vous devez commencer par doubler les arbalétriers. Vous aurez à fixer des bois pour consolider la charpente et pour reprendre une partie des charges du comble. En posant une poutre transversale ou l’entrait, votre ouvrage sera plus rigide et la charpente ne se déformera pas.

Installez une structure en acier autoporteuse

Une fois que les pentes de la toiture sont renforcées, vous pouvez installer maintenant une structure en acier autoporteuse. Constituée de poutre IPN en acier, la structure porte la toiture et renvoie les charges à la circonférence de la maison. Elle permet d’accueillir la solive du nouvel étage en construction dans les combles.

Les éléments constitutifs de la structure doivent être boulonnés et soudés ensemble. En l’installant, vous n’aurez plus besoin de poteau à l’étage inférieur et vous récupérerez toute la surface du comble.

Supprimez les fermettes en bois

Dès que la structure métallique a été mise en place et que les charges de la toiture sont renvoyées sur les fondations de la maison, vous pouvez passer à l’étape du solivage. Le volume du comble est libéré lorsque les fermettes en bois sont supprimées grâce à la pose des solives. En ajoutant des entretoises entre les solives, votre ouvrage sera plus rigide. Les entretoises ajoutées vous permettront d’installer le plancher du comble aménagé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *